• English
  • Heure du Japon : 02:40:16 PM

Entretenir son équipement de Judo

Entretenir son équipement de Judo est capital si vous souhaitez le conserver longtemps. C'est également l'une des bases du respect que l'on se doit à soi même et à son partenaire. Ci-dessous, au-delà des recommandations de base, vous trouverez également nos petits conseils personnels pour entretenir votre équipement de manière optimale.

 

Entretien du Judogi (Kimono)

Le Judogi, veste et pantalon, est fabriqué en coton blanchi et sanforisé. Le coton japonais, de bien meilleure qualité que le coton bas de gamme que l'on trouve en Chine ou au Pakistan, rétrécit moins, et ceci notamment grâce au traitement "sanforized", mais il faudra tout de même compter sur un rétrécissement d'environ 6% après quelques lavages.

  • > Avant la première utilisation, faite tremper dans l'eau froide pendant une nuit.
  • > Lavage en machine à 40°C maximum.
  • > Pas d'eau de javel.
  • > Lessive classique pour le blanc.
  • > Repassage avec fer à puissance moyenne.
  • > Pas de sèche linge.
  • > Éviter le séchage au soleil.
  • > Conserver dans un environnement sec.

Entretien Judogi (Kimono)

Chez KuSakura, nous lavons nos Judogi à l'eau froide, sans lessive, après chaque cours, ce qui permet d'éliminer la transpiration, parfois acide, qui abime le tissu. Et nous les passons à la machine après 2 ou 3 entrainements, selon l'intensité de l'entrainement et l'état du Judogi.

Attention à ne pas trop utiliser de lessive. Plus de lessive ne lavera pas mieux, et si elle est mal rincée, favorisera le développement de moisissures. Préférez alors faire deux passages en machines distincts.

Si vous voyez des taches s'installer sur les manches/aisselles, frottez avec du savon (et rincez) avant le passage en machine. Si l'eau de javel est bien déconseillée, un petit bouchon dans la machine lorsque le Judogi est très sale peu s'envisager.

Soyez prudents, il n'y a malheureusement aucun moyen de rattraper un Judogi qui a noirci sur les manches ou les aisselles.

Entretien du Obi (ceinture)

Contrairement à certaines légendes qui proviendraient du Karate, et présentes principalement en Europe et en Amérique du Nord, une ceinture se lave.

  • > Avant la première utilisation, faite tremper dans l'eau froide pendant une nuit.
  • > Lavage en machine à 40°C maximum.
  • > Pas d'eau de javel.
  • > Lessive classique pour blanc ou couleur (selon la couleur de la ceinture).
  • > Pas de repassage (notamment sur les ceintures noires).
  • > Pas de sèche linge.
  • > Éviter le séchage au soleil.
  • > Conserver dans un environnement sec.

Entretien obi  (ceinture)

Pour éviter une usure excessive, un lavage à la main peut être préféré à un lavage en machine.

Attention aux ceintures de couleurs qui peuvent déteindre légèrement. Ne pas laver avec du blanc !

Évitez de conserver votre ceinture en l’enroulant totalement, préférer des pliages en deux successifs.

Les armes (Bokken, Jo, et Tanto)

Peu utilisées en Judo, et très rarement avec contact, l'entretien des armes est alors très simple et sommaire.

Les armes vernies n'ont pas besoin d'entretien particulier. Si elles ne subissent pas de contact, elles pourront tenir indéfiniment.

Les armes non vernies nécessitent un entretien à l'huile végétale environ une fois par mois. Il suffit de mettre un peu d'huile sur ses mains, de la passer sur l'arme et de laisser sécher. En théorie, une couche suffit.

Vous pourrez trouver plus d'informations sur l'entretien des armes en bois sur le blog de notre partenaire dans l'article : "Entretien des Bokken & Autres armes en bois".

Seido Co., Ltd. - KuSakura Judogi Dpt.

Shirako 2-27-51
Wako-shi, 351-0101 Saitama-ken
Tel: +81.4-8437-1740
Pour assurer votre confort de navigation, KuSakuraShop utilise la technologie dite du Cookie.
Pour plus d'information sur la gestion des cookies et le respect de votre vie privée sur ce site, merci de consulter notre page "Vie Privée".Masquer